Domino’s Pizza bannit les œufs de poules en cages

 

« Un début d’année prometteur pour les poules pondeuses »

Bruxelles, le 5 janvier 2017 – GAIA est ravi d’apprendre que Domino’s Pizza Benelux, France et Allemagne s’est engagé à utiliser des œufs issus de poules élevées en plein air dès 2022 pour les œufs frais entiers, et dès 2025 pour les produits à base d’œufs (desserts, sauces…). Cet engagement important pour le bien-être animal est le résultat d’un dialogue fructueux entre la marque et les organisations de défense des animaux GAIA pour la Belgique/Benelux et L214 pour la France.

« La décision de Domino’s Pizza, du fait de sa position de leader sur le marché de la livraison de pizzas, assurera une meilleure vie à des milliers poules pondeuses et confirme la tendance de fond que l’élevage de poules en cages, loin de toute lumière du jour, est en train d’être relégué aux oubliettes », se réjouit la directrice de GAIA, Ann De Greef. « C’est un début d’année prometteur pour les poules pondeuses, qui laisse pressentir que 2018 devrait nous apporter son lot d’annonces similaires. »

Boycot-cot

La campagne ‘Boycot-cot’, que GAIA mène depuis près de 10 ans, a permis dès 2010 que soient retirés les œufs frais de poules en cages des rayons de l’ensemble des supermarchés présents en Belgique. De nombreux groupes de restauration, supermarchés, marques alimentaires et chaînes hôtelières implantés chez nous se sont également engagés à ne plus s’approvisionner en œufs issus d’élevages en cages*.

Élevages sans cages

GAIA poursuit en parallèle son objectif au delà de nos frontières, en tant que représentant de l’Open Wing Alliance, une coalition internationale d’associations de défense des animaux résolument déterminées à éliminer l’élevage en cages des poules pondeuses. Son action a convaincu de nombreuses multinationales de s’engager dans ce sens à l’échelle européenne et/ou mondiale. Parmi celles-ci on retrouve notamment Accor Hotels, InterContinental Hotals, General Mills, Mondelez, Kellogg’s, Unilever, Compass Group et bien d’autres en encore*.

Cible

La dernière cible en date de la campagne de GAIA est la chaîne d’hypermarchés Carrefour, qui n’a toujours pas mis complètement fin à l’utilisation des œufs provenant de cages dans son assortiment de produits transformés vendus sous sa marque d’enseigne.

*Note : GAIA a publié une liste complète de ces entreprises sur son site www.boycotcot.be

Les commentaires sont fermés.