Archive pour Actualité

GAIA sort un livre et un documentaire à l’occasion de ses 25 ans

Depuis 1992 sur la brèche pour la défense des animaux

Jeudi 28 septembre 2017 — Bruxelles, le 28 septembre 2017 – L’association de défense des animaux GAIA sort deux documents importants sur son travail :

1. Les combats de GAIA – Une vie consacrée à la défense des animaux, dont l’auteur est le président de GAIA, Michel Vandenbosch. Le livre vient de paraître à l’occasion des 25 ans de l’organisation, qui seront célébrés le dimanche 8 octobre.

2. L’Empreinte de GAIA – Un combat de 25 ans pour les droits des animaux ; un documentaire réalisé par Luckas Vander Taelen. Le film vous fera revivre l’histoire unique et passionnante de GAIA, comme si vous étiez au premières loges. Avec la participation d’Aymeric Caron, d’Alain Raviart, de Christian Laporte et de bien d’autres encore. Visionnez le documentaire ici : https://vimeo.com/234876707 (mot de passe : GAIA25. Merci de ne pas diffuser publiquement la vidéo.)

Deux témoignages captivants de l’histoire insolite des missions impossibles de GAIA et de son fondateur Michel Vandenbosch ; deux chroniques passionnantes, l’une sur papier, l’autre en images, sur l’évolution de GAIA et de l’impact grandissant de l’association de défense des animaux la plus influente de Belgique sur la société belge.

Mais ce n’est pas tout : à l’occasion de ses 25 ans et pour davantage sensibiliser la population à l’égard de la souffrance animale, GAIA diffuse également un spot TV sur la chaîne publique La Une. Le spot sera diffusé dès ce jeudi 28 septembre, jusqu’au 4 octobre. Visionnez le spot iciwww.youtube.com/watch?v=KJK6uijRAVY

Qu’est-ce qui pousse le président de GAIA à mener depuis 1985, soit plus de la moitié de sa vie, son combat pour le bien-être et les droits des animaux ? Comment GAIA a-t-elle pu rendre le royaume des Belges, y compris le monde politique, indéniablement plus sensible à la cause animale, moins indifférente envers la souffrance animale, moins cruelle et plus soucieuse du bien-être des animaux ? Comment Michel Vandenbosch et son association de défense des animaux sont-ils arrivés à surmonter les résistances, les menaces considérables et même la violence physique auxquelles le président de GAIA et les siens ont été confrontés au fil des années ?

Forte de ses 32 000 membres et bénéficiant d’un large soutien populaire, GAIA a parcouru en 25 ans un bon bout du chemin. Mais la mission que GAIA s’est donnée depuis 1992 est loin d’être accomplie. Quels sont les défis des 25 prochaines années ? Vous le découvrirez dans ces deux documents pleins d’émotions et de vécu, saupoudrés par moments d’un soupçon d’humour.

Les combats de GAIA et L’Empreinte de GAIA, riches en moments forts, tragiques et émouvants, changeront à jamais le regard que vous portez sur les démarches de cette association belge dont l’efficacité est reconnue bien au delà des frontières du pays.

Michel Vandenbosch confie : «Les combats de GAIA retrace mon parcours de protagoniste de la lutte moderne pour plus de bien-être et moins de souffrance des animaux et pour la reconnaissance de leurs droits. J’ai consacré plus de la moitié de ma vie à tenter de réformer au mieux notre société, qui est certes loin d’être parfaite – la perfection ne sera jamais de ce monde –, dans le sens des idéaux que je partage avec un nombre croissant de personnes. Parce que je suis convaincu que cela aboutira à une société meilleure, où la vie sera aussi plus agréable et plus juste.»

L’ouvrage  ‘Les combats de GAIA’ est publié chez Borgerhoff & Lamberigts au prix de  24,99 euros. Pour plus d’info : http://www.borgerhoff-lamberigts.be

– Fin du communiqué –

Vous souhaitez réaliser une interview ou un reportage, ou voulez recevoir un exemplaire du livre? Pour toute info : Michel Vandenbosch: 0475 45 20 15 – michel@gaia.be

Actualité Africalia

Grande soirée de la diversité culturelle

Conférences Association Parkinson

Association Parkinson asbl   Antenne de Mons

Conférences :

  • Mercredi 11 octobre 2017 à 15 heures

« Le deuxième cerveau : l’intestin »

Par le Dr Ingrid Perlot, gastroentérologue, chef de clinique adjoint au CHU Ambroise Paré.

  • Mercredi 8 novembre 2017 à 15 heures

« Troubles urinaires et sexualité chez le parkinsonien »

Par le Dr Robin Perlot, neurologue, CHU Ambroise Paré.

Personne de contact : Mme Nicole Dehombreux – 065 /67.41.67 – nicole.dehombreux@skynet.be

 

Association Parkinson asbl   Antenne d’Arlon

Conférences :

  • Jeudi 5 octobre 2017 à 14 heures

« Les bienfaits et les troubles du sommeil »

Conférence du Docteur J-E. Vanderheyden, neurologue et présentation de ses deux nouveaux livres.

Personne de contact : M. René Joertz 0493/20.12.70 – M. Emile Maillen 0496/61.82.78

Adresse de la conférence :  Cinéma « PATRIA 20 » rue des Fossés à Virton.

  • Mardi 24 octobre 2017 à 17 heures

« Participons à la recherche scientifique ! »

Trois interventions de médecins :

Le Prof. Krueger du Centre hospitalier de Luxembourg présentera les dernières avancées de la recherche scientifique et les traitements de la maladie de Parkinson. Par la suite, le Dr Mespouille fera un exposé avec pour thème « Comment traiter les symptômes non-moteurs – souvent méconnus de la maladie de Parkinson ». Le Dr Kolber présentera le programme de recherche scientifique en cours au Grand-Duché du Luxembourg sur le diagnostic précoce de la maladie de Parkinson. Les personnes touchées par la maladie de Parkinson ainsi que les personnes saines sont invitées à participer à l’étude luxembourgeoise. Chacune des interventions sera suivie d’une séance questions-réponses. Une petite réception clôturera la séance vers 19h.

Personne de contact : M. René Joertz 0493/20.12.70 – M. Emile Maillen 0496/61.82.78

Adresse de la conférence :  salle Européenne qui se trouve au 4e étage de l’Hôtel de Ville d’Arlon, situé Rue Paul Reuter, en face de la BNP PARIBAS FORTIS.

 

Association Parkinson asbl   Antenne de Chimay

Conférence :

  • Jeudi 26 octobre 2017 à 14h :

« Mise au point sur la maladie de Parkinson »

Conférence du Dr Jean-Emile Vanderheyden. L’état de la recherche scientifique, les nouveaux médicaments, les bienfaits de la nutrition, de la revalidation, des thérapies complémentaires…

Personne de contact : M. Jean Verhoeven 060/51.20.65

Adresse de la conférence : Salle « Sudhaina » – Centre Culturel de Chimay

Rue des Battis 34 – 6464 Baileux

 

Association Parkinson asbl   Antenne de Charleroi

  • Samedi 14 octobre à 14 heures

« Les complications de la maladie de Parkinson chez les patients âgés »

Conférence à Dampremy du Docteur Jean-Emilie Vanderheyden, neurologue.

Personne de contact : Madame Nicole Vacant 0472/44.04.24

Adresse de la conférence : Centre Communautaire

Rue Paul Pastur 39

6020 Dampremy

 

Association Parkinson asbl   Antenne de Nivelles

  • Vendredi 15 septembre à 15 heures

« Les bienfaits et les troubles du sommeil »

Conférence du Docteur J-E. Vanderheyden, neurologue et présentation de ses deux nouveaux livres.

  • Vendredi 20 octobre à 15 heures

« La convention Parkinson de l’hôpital André Vésale à Montigny- le Tilleul »

Présentation de ce projet pilote en Wallonie de suivi pluridisciplinaire des patients parkinsoniens par le docteur Piette, neurologue et Mme Carine Dhondt, infirmière.

Personne de contact : Madame Christiane Pennant 067/67.07.55

Adresse de la conférence :  Maison de retraite

Rue Sainte Barbe 19

1400 Nivelles

Depuis 30 ans la Fondation Charcot est en première ligne dans la lutte contre la sclérose en plaques( SEP)

Son soutien à une recherche scientifique de pointe se concrétise via le Charcot Fellowship (bourses pour de jeunes chercheurs) mais surtout par le Fonds Charcot pour la recherche fondamentale qui est proposé à toutes nos universités et à 27 centres de recherches renommés en Belgique.

En outre, deux fois par an (mai et novembre) la Fondation Charcot publie un Bulletin afin de remplir une autre mission : sensibiliser les patients, les médecins, les neurologues, et les informer objectivement sur les avancées de la recherche et les nouvelles pistes à venir. De plus, lors de réunions scientifiques, comme le Symposium qui s’est tenu à Bruxelles en juin 2017, elle donne aux chercheurs belges l’occasion de partager leurs avancées avec des experts étrangers.

A l’occasion de son 30ème anniversaire, la Fondation Charcot a décidé de renforcer son soutien pour encourager le travail exceptionnel de nos chercheurs. Le Fonds Charcot 2018 destiné à la recherche fondamentale passera de 200.000 à 300.000 €.

L’appel à projet vient d’être lancé dans toutes les universités et centres de recherches belges. Plus d’information sur www.fondation-charcot.org. Les subsides seront distribués en janvier 2018.

Chaque année plus de 400 nouveaux cas de sclérose en plaques sont diagnostiqués en Belgique.  Cette maladie neurologique est jusqu’à présent incurable et se traduit souvent par un handicap. Dans notre pays, plus de 12.000 patients comptent sur les progrès de la recherche.

 

Pour tous vos questions :

Ann Van Roy – Communication

FONDATION CHARCOT

Fondation d’utilité publique

—————————————————–

tél : +32 (0)2 426 49 30

GSM :  +32 (0)465 28 36 60

e-mail : ann.vanroy@fondation-charcot.org

www.fondation-charcot.org

13 septembre : Journée internationale du testament

Une Belgique chaleureuse : 1 Belge sur 5 de plus de 55 ans est prêt à léguer une partie de son patrimoine à une oeuvre caritative via son testament

Bruxelles, 13 septembre 2017 – De plus en plus de personnes souhaitent offrir un avenir meilleur à des enfants du monde entier et ce même après leur disparition. UNICEF Belgique est arrivé à cette constatation suite à l’enquête en ligne menée auprès de 1.000 personnes via le panel de recherches d’iVOX.

Journée du testament

Le 13 septembre, les oeuvres caritatives s’unissent dans différents pays du monde afin d’attirer notre attention sur un sujet peu abordé dans les rédactions : reprendre une bonne oeuvre dans son testament. À l’occasion de cette Journée internationale du testament, les personnes sont sensibilisées à la possibilité de soutenir le travail d’une organisation sans but lucratif via un legs, c’est-à-dire un don prévu de son vivant par testament.

Les Belges ont du cœur

À l’occasion de la Journée internationale du testament, UNICEF Belgique présente les résultats d’une enquête en ligne destinée au public belge.

Grâce à un panel de recherches, iVOX a interrogé 1.000 Belges entre 35 et 55 ans et de plus de 55 ans.

Les résultats de cette enquête sont encourageants. Il en ressort que 1 Belge sur 5, de plus de 55 ans, est disposé à léguer une partie de son patrimoine, dans son testament, à une oeuvre caritative telle qu’UNICEF Belgique.

Les plus de 55 ans qui reprennent une bonne oeuvre dans leur testament lèguent en moyenne près de la moitié de leur patrimoine.

Dans notre pays, les legs en faveur d’organisations caritatives connaissent un succès croissant. Lorsque ces organisations sont des fondations d’utilité publique, les droits de succession sont réduits. Cela joue certainement un rôle. En Flandre, le montant s’élève à 8,5%, 7% en Wallonie, et 6,6% pour Bruxelles. Les personnes sont alors assurées de voir la plus grande partie de leur patrimoine financer des programmes de l’UNICEF et aider des enfants du monde entier.

Pourtant, les droits de succession ne sont pas décisifs, le plus important étant la cause à laquelle on lègue. 9 répondants sur 10 expliquent qu’il est essentiel pour eux de pouvoir
décider où et à quoi servira leur héritage. Parmi le top 4, nous retrouvons : le bien-être des animaux, la recherche médicale, la lutte contre la pauvreté et l’aide aux enfants en difficulté.

L’histoire de chacun

Notre organisation a observé que des personnes provenant d’horizons très différents ont choisi l’UNICEF comme bénéficiaire de leur legs. « Ce ne sont pas seulement les personnes aisées qui lèguent une partie de leur héritage à une oeuvre caritative », explique Michel Lorge, Directeur de la récolte de fonds à UNICEF Belgique. « Nous souhaitons que les personnes sachent que chaque don est important et qu’il ne s’agit pas d’avoir une grande fortune pour faire la différence auprès des enfants. »

Histoire à succès

Les legs en faveur d’UNICEF Belgique sont devenus une source importante de revenus pour l’organisation. 20% de nos revenus annuels proviennent des legs.
Avec ces dons, l’ONG belge soutient le travail de l’UNICEF dans le monde et atteint ainsi les enfants les plus vulnérables partout sur la planète. En 2016, grâce aux legs, UNICEF Belgique a permis à 800.000 enfants dans des situations d’urgence d’aller à l’école.

Pour la rédaction
Des photos et vidéos avec témoignages de l’enquête sont disponibles sur le lien suivant : http://bit.ly/2gZtG2u
Plus d’informations sur les legs en faveur d’une oeuvre caritative sur : www.unicef.be/testament

Contact presse :
Philippe Henon – 02/233.37.72 – 0477/555.023 – phenon@unicef.be
www.unicef.be

300 000 euros pour des avancées concrètes

Depuis 30 ans la Fondation Charcot est en première ligne dans la lutte contre la sclérose en plaques( SEP). Son soutien à une recherche scientifique de pointe se concrétise via le Charcot Fellowship (bourses pour de jeunes chercheurs) mais surtout par le Fonds Charcot pour la recherche fondamentale qui est proposé à toutes nos universités et à 27 centres de recherches renommés en Belgique.

En outre, deux fois par an (mai et novembre) la Fondation Charcot publie un Bulletin afin de remplir une autre mission : sensibiliser les patients, les médecins, les neurologues, et les informer objectivement sur les avancées de la recherche et les nouvelles pistes à venir. De plus, lors de réunions scientifiques, comme le Symposium qui s’est tenu à Bruxelles en juin 2017, elle donne aux chercheurs belges l’occasion de partager leurs avancées avec des experts étrangers.

A l’occasion de son 30ème anniversaire, la Fondation Charcot a décidé de renforcer son soutien pour encourager le travail exceptionnel de nos chercheurs. Le Fonds Charcot 2018 destiné à la recherche fondamentale passera de 200.000 à 300.000 €.

L’appel à projet vient d’être lancé dans toutes les universités et centres de recherches belges. Plus d’information sur www.fondation-charcot.org. Les subsides seront distribués en janvier 2018.

Chaque année plus de 400 nouveaux cas de sclérose en plaques sont diagnostiqués en Belgique.  Cette maladie neurologique est jusqu’à présent incurable et se traduit souvent par un handicap. Dans notre pays, plus de 12.000 patients comptent sur les progrès de la recherche.

 

Pour tous vos questions :

Ann Van Roy – Communication

 

FONDATION CHARCOT
Fondation d’utilité publique
—————————————————–
tél : +32 (0)2 426 49 30
GSM :  +32 (0)465 28 36 60
e-mail : ann.vanroy@fondation-charcot.org
www.fondation-charcot.org

Portes ouvertes du centre de formation de chiens guides des Amis des Aveugles et Malvoyants

Portes ouvertes du centre de formation de chiens guides

Rencontrez nos super-héros chiens guides !

Le centre de formation de chiens guides des Amis des Aveugles et Malvoyants ouvrira ses portes ce samedi 9 septembre 2017 de 13h30 à 18h au 37, rue de la Barrière à 7011 Mons.

Au programme :

  • Démonstration du travail de chiens guides avec mises en situation
  • Présentation de l’école des chiots
  • Parcours d’agility
  • Initiation aux méthodes d’éducation positive
  • Nombreuses animations ludiques pour petits et grands
  • Découverte du centre de transcription adaptée

Venez nombreux découvrir notre super-équipe de formation, nos super-héros à 4 pattes et leurs super-maîtres.

Le saviez-vous ?

Récolte de bouchons

La formation d’un chien guide coûte environ 25.000 €.
En récoltant vos bouchons en plastique, vous nous aidez à financer cette formation.
Le 9 septembre, des points de collecte seront à votre disposition, n’hésitez donc pas à nous déposer vos bouchons.

La formation de chiens guides est un service clé de l’association.

L’ASBL Les Amis des Aveugles et Malvoyants propose une offre intégrée de services et vient en aide aux personnes déficientes visuelles dans tous les aspects et toutes les étapes de la vie. L’association vit principalement de la générosité du public.

Chien d'aveugle en formation

Pour soutenir son action :

  • devenez famille d’accueil pour un futur chien guide ;
  • parrainez un chien guide en écolage ;
  • faites un don sur le compte de l’association BE 49 0017 0000 0071 (attestation fiscale remise dès 40 €) ;
  • faites un legs ou un legs en duo.

www.amisdesaveugles.org

Collectez vos bouchons en plastique pour offrir un chien guide d’aveugle

Saviez-vous que la collecte et le recyclage de bouchons en plastique permet aux Amis des Aveugles et Malvoyants asbl de contribuer au financement  de l’éducation d’un chien guide ? A l’instar de ce que notre association fait depuis plusieurs années au départ de notre site de Koksijde, le site de Ghlin a récemment décidé de se lancer dans l’expérience de la collecte de bouchons.

Collectez vos bouchons pour offrir un chien guide d’aveugle

Pour soutenir la formation d’un chien guide d’aveugle, le principe est simple : collectez un maximum de bouchons en plastique et faites-les nous parvenir. Pour des quantités importantes, nous nous déplaçons et venons les chercher chez vous.

Vous pouvez participer à titre individuel mais vous pouvez aussi mobiliser votre entreprise.

Quels sont les bouchons acceptés et refusés ?

Bouchons-acceptés Bouchons refusés
Les bouchons acceptés sont ceux des bouteilles d’eau, de lait, de jus de fruit, de sodas, bouchons de sport, de choco, de beurre de cacahuètes, de vaporisateurs, d’adoucissants, de lessive liquide, de pâte à tartiner… Les bouchons refusés sont les bouchons-couronnes, les bouchons en Liège, les bouchons contenant du carton, du fer-blanc, du métal, les piles et le papier…

Téléchargez nos flyers en format pdf

Prenez part à notre projet !

Vous avez envie de vous investir encore plus concrètement dans le projet ? Devenez l’un de nos volontaires et récoltez des bouchons dans des écoles, des maisons de repos, des clubs de sport…

Des questions ?

Contactez-nous via l’adresse bouchons@amisdesaveugles.org

www.amisdesaveugles.org
37 rue de la Barrière
7011 Mons (Ghlin)

Symposium sur les troubles visuels chez l’enfant à Mons le 14 octobre 2017

Les Amis des Aveugles et Malvoyants vous invitent le samedi 14 octobre 2017 à Mons au symposium:

« Troubles visuels chez l’enfant : pour y voir clair tous ensemble ».

Accrédité auprès du Comité éthique et économie de l’INAMI, ce symposium concerne les professionnels apparentés, directement ou indirectement, au domaine des troubles visuels chez l’enfant. En abordant notamment l’épidémiologie, le diagnostic précoce, les aspects thérapeutiques et la concertation étroite entre les différents intervenants, il ambitionne de favoriser la communication optimale entre ceux-ci.

Programme

8h45 Accueil des participants
9h00 Mot de bienvenue
M. E. Balate (Les Amis des Aveugles et Malvoyants)
Prof. J. Ducobu (UMons)
Prof B. Harmegnies (UMons)
9h15 Témoignage vidéo
9h20 Dépistage des troubles visuels par le pédiatre
Dr M.-C. Mauroy (ONE)
9h40 Aspects épidémiologiques, diagnostiques et thérapeutiques des troubles visuels chez l’enfant
Prof. M. Cordonnier (Erasme, ULB)
10h10 Voir au-delà du strabisme
Dr L. Postolache (Huderf, ULB)
10h35 Pause café
10h55 Finalement, c’est le cerveau qui voit ! Impact des troubles neurovisuels
Dr A. Aeby (Huderf, ULB)
11h30 Témoignage vidéo
11h35 Et quand la malvoyance s’installe… Aspects psycho-pédagogiques de l’inclusion
Prof. B. Harmegnies (UMons)
Mme S. Demartin (Les Amis des Aveugles et Malvoyants)
12h00 Réflexions sur la pratique quotidienne et échanges croisés pour la prise en charge
Dr F. Depasse (Les Amis des Aveugles et Malvoyants, CHU Charleroi)
Dr S. Pasdermadjian (CHU Charleroi)
12h20 Séance de questions/réponses
12h35 Mot de conclusion
Prof. J. Ducobu (UMons)
12h45 Walking buffet

Quand ?

Le samedi 14 octobre 2017.

Où ?

Université de Mons (UMons)
Centre Vésale, Amphithéâtre La Fontaine
22, rue du Champ de Mars, 7000 Mons

Besoin d’informations complémentaires ? Contactez-nous au 065.40.31.00 ou via notre formulaire de contact.

Inscription

Les frais d’inscription s’élèvent à 20€ (repas inclus). Ce montant est à verser sur le compte de l’Oeuvre fédérale Les Amis des Aveugles et Malvoyants : IBAN : BE61 2700 3900 0117 / BIC : GEBABEBB

Télécharger le programme et le formulaire d’inscription

Symposium transdisciplinaire d’ophtalmologie – pédiatrie organisé par Les Amis des Aveugles et Malvoyants en collaboration avec l’Université de Mons (UMons).
UMONS Langage