Archive pour association

Aidez-nous à remporter 2.000€ pour acquérir des filtres pour des enfants malvoyants !

Notre projet visant à améliorer la prise en charge en orientation et mobilité des enfants malvoyants et aveugles a été récompensé de 10.000€ par la BNP Paribas Fortis Foundation ! A cette somme, peuvent s’ajouter 2.000€ supplémentaires si nous obtenons l’Awards Coup de cœur grâce à vos clics ! Ce montant couvrira l’acquisition de filtres (c.-à-d. des lunettes permettant une meilleure perception des contrastes) pour des enfants malvoyants.

A vos votes !

Votez pour notre projet et doublez votre vote en le partageant sur votre page Facebook.

Un enfant déficient visuel tenant sa précanne entouré de ses thérapeutes

Projet récompensé

Notre volonté est d’amener les enfants aveugles ou malvoyants à acquérir une autonomie dans leurs déplacements et ce, avec une certaine aisance et en toute sécurité. Pour cela, l’asbl travaille les sens compensatoires (le goût, l’odorat, le toucher et l’ouïe) mais aussi certaines notions telles que les sensations proprioceptives, le sens des masses, l’écholocalisation, etc. Avec cet appui financier, nous allons acquérir différents outils tels qu’un parcours aventure, une maison de poupée, du matériel pour simuler une rue, etc.

www.amisdesaveugles.org

Des chiens guides admis à l’hôpital Ambroise Paré de Mons

Anne, instructrice, à l'accueil d'Ambroise Paré

Avec la collaboration des Amis des Aveugles et Malvoyants, l’hôpital Ambroise Paré permet aux personnes déficientes visuelles de se déplacer dans l’hôpital avec leur chien guide. Un espace leur est spécialement réservé s’ils ne peuvent pas entrer dans le service concerné. Cette initiative s’inscrit dans un projet plus large sur l’accueil des animaux de compagnie en milieu hospitalier.

Difficile pour la personne aveugle ou malvoyante de se rendre à l’hôpital

Anne, instructrice de notre centre de formation de chiens guides, a fourni des conseils à l’hôpital montois sur l’accueil de la personne déficiente visuelle et de son chien. L’hôpital est le premier dans le Hainaut à ouvrir ses portes aux animaux et à organiser officiellement l’accueil des chiens d’assistance. Nous observons qu’il est difficile pour une personne déficiente visuelle de se rendre à l’hôpital. Elle se pose toujours la même question : « Que vais-je faire du chien ? » car très souvent, les hôpitaux en interdisent l’accès pour des questions d’hygiène alors qu’ils sont tenus par la loi d’accueillir le chien d’assistance dans les zones d’hygiène ordinaires (hall d’entrée…). Anne témoigne : « Si leur chien n’est pas accueilli à l’hôpital en toute sécurité, les personnes malvoyantes doivent soit se débrouiller pour se rendre toute seule à l’hôpital, sans leur animal, ou faire appel, et de nouveau dépendre de leur entourage ! D’autres ne vont tout simplement pas se soigner ».

Un espace spécialement dédié aux chiens guides

Sur nos conseils, un espace, situé derrière le comptoir de l’accueil, a été aménagé pour accueillir les chiens d’assistance. Il sera prochainement agrandi et fermé par une grille. Un crochet a même été prévu pour attacher le chien si nécessaire. « Désormais, il  y a une possibilité de laisser son chien, sans ressentir de l’inquiétude. Le chien guide, c’est tout pour la personne handicapée. Quand nous avions réfléchi au problème des urgences, à l’origine on nous proposait d’attacher le chien à un crochet, situé à l’extérieur des urgences. Y attacher là un chien d’assistance, c’était juste inconcevable… ».

L’idéal pour notre association serait de faire encore un pas en avant en laissant le chien guide accompagner son maître jusqu’à la salle de consultation mais cela pose beaucoup de questions, sur le plan de l’hygiène.

Un projet « animaux admis » en trois axes

L’accueil des chiens d’assistance est le premier axe du projet. Le deuxième concerne l’organisation d’activités thérapeutiques en présence d’un animal et le dernier vise la visite des animaux de compagnie auprès des patients hospitalisés pour une longue sous certaines conditions.

Un resto dans le noir pour changer les regards

Les Amis des Aveugles et Malvoyants se sont lancé un nouveau défi pour changer le regard du public sur la déficience visuelle : organiser un resto dans le noir. Le 25 octobre, l’association attendait donc 45 convives afin de leur faire vivre cette expérience inédite à Mons. Le rendez-vous avait été donné au restaurant Les Gribaumonts occulté par notre personnel pour l’occasion…

Vivre une expérience inédite

Robert, déficient visuel et suivi par nos services, attend à table, sa canne blanche à portée de main. Cinq inconnus, ses hôtes du jour, vont bientôt le rejoindre pour expérimenter le «  restaurant dans le noir ». Tout comme d’autres personnes déficientes visuelles, il jouera le rôle de président de table afin de partager son vécu. « C’est la première fois que je participe à une soirée comme celle-ci. Je ne m’inquiète pas,  j’ai assez confiance en moi. S’ils ont des questions sur la déficience visuelle, je pourrais y répondre. »

Si cette soirée est aussi inédite pour le restaurant Les Gribaumonts, Nicolas Campus, copropriétaire, semble serein avant le début de la soirée. « On fait un métier où on doit s’adapter. Nous devons constamment anticiper les besoins des clients. Il faut simplement être attentif. »

Une fois 19h30, la salle du restaurant est plongée dans le noir pour l’arrivée des invités. Dès leurs premiers pas, notre personnel les met en situation : yeux bandés, ils sont guidés vers leur table.  « Dès cet instant, nous nous rendons compte des difficultés rencontrées par les personnes malvoyantes. On doit notamment faire confiance à la personne qui nous guide », expliquent Marie-Lena et Maité, deux habituées du restaurant.

Une soirée de sensibilisation tout aussi utile pour les serveurs

Une fois tous les hôtes présents, les serveurs apportent les premiers rafraichissements et amuse-bouches. Bien que la salle soit plongée dans l’obscurité, les garçons de salle semblent aussi efficaces et imperturbables que d’ordinaire. Pour l’occasion, notre asbl leur a fourni des lampes frontales mais aussi de nombreux conseils pour accueillir les personnes déficientes visuelles. « Il ne faut pas avoir peur de ce genre d’expérience. Il faut s’adapter » insiste Thomas, serveur. « Pour commencer, on s’annonce aux clients, on précise où sont les verres, on décrit le contenu de l’assiette grâce à la technique de l’horloge que l’association nous a rappelée. Et finalement, on les prévient quand on quitte la table. Et on doit aller très vite car il faut servir toute la salle », précise-t-il. Avec le soutien du personnel des Amis des Aveugles et Malvoyants présent, les serveurs apprennent à être de plus en plus précis lorsqu’ils servent les invités du jour.

Un serveur explique la disposition de l'assiette aux convives

Dans le noir, les barrières tombent

A table, on entend les voyants et non-voyants faire connaissance. « Au début, c’est angoissant car nos autres sens sont amplifiés » avoue Linda, une participante. « Au fur et à mesure, on se rend compte que le visuel engendre des préjugés car on catégorise les gens en fonction de leur apparence. Par contre, durant une soirée comme celle-ci, on apprend à se faire confiance sans se voir, des affinités se créent et on se confie sur des sujets intimes. » Dans le noir, les barrières semblent donc tomber. Robert, déficient visuel, confirme que les voyants le questionnent très ouvertement dans cette situation. « Ils posent des questions liées à ma vie privée ; sur mon âge, sur l’évolution de ma maladie, etc. » Les participants lui demandent également quelles solutions existent pour certaines situations de la vie quotidienne. « En général, j’essaie de rester informé mais cette expérience nous en apprend beaucoup comme, par exemple, les possibilités techniques actuelles pour les personnes malvoyantes », confie Joël, un participant.

Robert prend aussi le temps de conseiller ses hôtes, curieux de régler les problèmes techniques engendrés par un repas dans le noir. « Par exemple, quand ils veulent terminer leur assiette, je leur suggère d’aller vers le centre avec leurs couverts, ce qui évite les débordements » explique-t-il.

Finalement, les conversations ne tournaient pas qu’autour de la déficience visuelle. Au fur et à mesure, les éclats de rire donnaient tout simplement l’impression d’assister à bon un repas entre amis.

Vers un nouveau repas dans le noir ?

Le moins qu’on puisse dire, c’est que notre asbl a atteint son objectif de sensibilisation. Vu le succès de cet événement, nous réorganiserons sans doute d’autres soirées comme celle-ci.

En attendant, rendez-vous le 29 novembre prochain, dès 18h30 : en collaboration avec MARS, un repas dans le noir précédera le spectacle « Hockey noir », opéra de chambre graphique mêlant mystère, humour et voix sur glace. Le spectacle sera audiodécrit et un accompagnement spécifique pour les personnes déficientes visuelles sera prévu avant le spectacle.

Portes ouvertes du centre de formation de chiens guides à Coxyde des Amis des Aveugles et Malvoyants

Portes ouvertes Koksijde

Dès 10h30, ce 8 septembre 2018, le centre de formation de chiens guides de Coxyde des Amis des Aveugles et Malvoyants ouvrira ses portes : visite des nouvelles installations, démonstration de chiens guides, ambiance musicale, tombola… Tout est prévu pour passer une journée conviviale pour petits et grands.

Programme

10h30 : inauguration officielle du nouveau bâtiment – mot du vice-président Wim Dezeure
11h00 – 13h00 : concert apéritif avec les reprises du groupe « To the limits »
12h00 : démonstration chiens guides
13h00 : démonstration de l’école de chien Westhoek Koksijde
14h00 : démonstration chiens guides
15h00 : démonstration de l’école de chien Westhoek Koksijde
16h00 : tirage de la tombola
17h00 : clôture

Durant la journée, visitez librement notre nouvelle infastructure, découvrez aussi une initiation au massage pour chien et faites-vous prendre en photo avec votre ami à quatre pattes. Rejoignez-nous !

Informations pratiques

Quand ? Samedi 8 septembre dès 10h30
Où ? Hendrik Noterdaemestraat 1, 8670 Koksijde (Vrienden der Blinden en Slechtzienden v.z.w.)
Entrée libre et parking aisé.
Restauration sur place.

Transport et accompagnement pour les personnes déficientes visuelles

Le service loisirs des Amis des Aveugles et Malvoyants organise, gratuitement, un transport et un accompagnement au départ de la gare de Mons à 9h et prévoit le retour vers 17h.

Le stage de remise de Victor et Porthos

Illustration : Victor et Porthos marchant sur une chemin de campagne

Du 2 au 13 juillet, a eu lieu le stage de remise de notre nouveau duo : Victor et Porthos. Il s’agit d’une étape importante dans le processus d’attribution d’un chien-guide !

C’est à la naissance que les médecins diagnostiquent à Victor un glaucome aux deux yeux ainsi qu’une aniridie (absence de l’iris). Victor est donc malvoyant et grâce à diverses interventions, il peut utiliser son résidu visuel au maximum.

Très entouré de sa famille et de ses proches, Victor a aujourd’hui 23 ans et étudie le droit dans la ville estudiantine de Louvain- la-Neuve. Il est en Master 1 et a choisi la finalité́ « Etat et Europe ». Ses envies pour le futur ? Faire un Master complémentaire en droit européen et ensuite faire carrière dans le droit international ou la diplomatie européenne.

Victor est également actif dans la vie associative de Louvain-la-Neuve et a énormément de loisirs. Il adore la course à pied, le tennis et la radio.

Victor connait Louvain-la-Neuve ainsi que Villers-l’Evêque, le village de ses parents, en long en large et en travers. Il n’y a pas une rue qu’il n’a pas empruntées pour ses nombreux déplacements : aller au secrétariat des étudiants, en cours, à la gare, boire un verre, rendre visite à ses parents ou tout simplement se balader dans la campagne. Porthos est donc le bienvenu pour l’accompagner dans toutes ses péripéties.

Victor a pris le temps de peser les pour et les contre avant d’officialiser sa demande de chien-guide. En effet, même s’il en avait envie, il redoutait que les contraintes prennent le pas sur tous les apports positifs du chien-guide. Il a longuement discuté avec les utilisateurs de chien-guide avant de prendre sa décision.

Maintenant que son binôme à quatre pattes a rejoint son quotidien, ce n’est que du bonheur. La présence de Porthos à ses côtés est encore plus positive que ce qu’il pensait, et les contraintes qu’il craignait n’en sont plus avec une bonne organisation. Porthos lui apporte de la fluidité dans ses mouvements, de la vitesse, et lui donne également envie de sortir plus souvent.

Aujourd’hui, Victor et Porthos forment un binôme prometteur, nous n’avons aucun doute concernant la réussite de la certification !

Arc-en-Ciel asbl : récolte de matériel scolaire

Depuis 2016, Arc-en-Ciel organise une récolte de matériel scolaire à destination des enfants de ses associations membres (Maisons d’accueil et d’hébergement, Écoles de Devoirs, Maisons de Jeunes). L’économie faite, grâce au matériel reçu, pourra être imputée au budget consacré aux loisirs des enfants. Cette année, la récolte se déroule jusqu’au 14 juillet.

Vous souhaitez participer ? Apportez du matériel scolaire neuf ou de très bonne qualité dans un des magasins de jouets Fox & Cie (pour trouver le magasin le plus proche, c’est par ici) ou directement dans les bureaux d’Arc-en-Ciel (41, rue du Bien Faire – 1170 Watermael Boitsfort). Crayons gris et de couleurs, marqueurs, fluos, bics, taille-crayons, lattes, ciseaux, cahiers, plumiers, cartables, etc. Tout est le bienvenu !

Plus d’infos sur notre site www.arc-en-ciel.be

Campagne: #je soutienslecoeurdesfemmes

85141887_Action_printemps_Poster_A2_FR2

Saviez-vous que les maladies cardiovasculaires tuent 7 fois plus de femmes que le cancer du sein, mais aussi bien plus de femmes (56%) que d’hommes (46 %) et des femmes de plus en plus jeunes ?

La méconnaissance des spécificités de la maladie chez la femme entraîne actuellement un retard de diagnostic aux conséquences dramatiques.

 

Voilà pourquoi, le Fonds pour la Chirurgie Cardiaque lance une campagne de sensibilisation aux maladies cardiovasculaires chez la femme et à l’importance de faire avancer la recherche dans ce domaine encore trop méconnu.

Il adresse également un appel à projets dans toutes les universités du pays pour financer une recherche innovante qui prenne en compte les spécificités du cœur féminin.

 Vous pouvez, vous aussi, contribuer à la cause : montrez que vous avez du cœur en versant un don, quel qu’en soit le montant, sur le compte BE15 3100 3335 2730.

Fonds SE’nSE: l’appel à projets 2018 est ouvert!

Le troisième appel à projets du Fonds SE’nSE – « Seed Equity & Sustainable Entrepreneurship » – de la Fondation pour les Générations Futures est ouvert!

Les entrepreneurs débutant une entreprise durable à impact positif sur l’environnement ont jusqu’au 3 juillet pour se porter candidates. A la clef: du capital d’amorçage jusqu’à 50.000 euro.

Succéderez-vous à For Good, Shayp, Urban Forests, Washcot ou WijDelen, lauréats de l’année dernière?

> En savoir plus

Le stage de remise de Betty et Pika

Le stage de remise de Betty et Pika

Du 19 au 30 mars, Betty et Pika ont vécu un moment important de leur aventure en duo : le stage de remise. Des jours durant, Nicolas et Penelope se sont calqués à la vie de Betty afin de l’accompagner dans son changement de vie.

Betty aura 70 ans à la fin du mois de septembre, et le moins que l’on puisse dire, c’est qu’elle regorge d’énergie, et d’humour.
Très complice avec André, son mari depuis 26 ans, elle a pu compter sur son soutien dans toutes les circonstances et toutes les situations.

Betty est née voyante, et en 2010 on lui diagnostique une DMLA, autrement dit une dégénérescence maculaire liée à l’âge. Résultat : Perte totale de la vue à l’oeil gauche, résidu de 30cm à l’oeil droit et photosensibilité.

C’est grâce à une de ses connaissances qu’elle rencontre Marianne, une de nos éducatrices canines et qu’elle fait sa demande de chien-guide auprès de la Fondation I See.

En accueillant un chien-guide dans son quotidien, Betty souhaitait accentuer son autonomie et son indépendance, ainsi qu’augmenter sa liberté de déplacements et sa sécurité mais aussi circuler dans son village et ses environs sans l’aide de son mari.

Et c’est que Betty circule beaucoup ! En effet, il y a 4 ans elle a créé une l’ASBL « Nos yeux dans la lumière » dont elle est aujourd’hui la présidente. ASBL qui accueille une vingtaine de personnes et qui ouvre 2 jours par semaine, c’est du boulot ! Même si elle est soutenue par une bénévole dévouée. Les buts sont multiples : occupationnels, briser la solitude, se retrouver, se comprendre. Les activités aussi sont diverses : Crochet, tricot, macramé, yoga, jardinage, marche, excursion, etc.

Pendant le stage de remise, la première étape a été la rencontre de Betty et Pika. Elles ont dû apprendre à se comprendre et à s’écouter. Et ensuite, il a fallu travailler différents trajets comme par exemple aller chez le vétérinaire, chez le coiffeur ou jusqu’à la salle de son ASBL, ainsi que le comportement du chien en rue.
André soutient Betty à 100% dans cette nouvelle aventure. Il garde ses distances par rapport à la remise, est très respectueux des consignes et aux petits soins avec sa femme !

Après ces deux semaines, Betty et Pika forment un duo d’enfer ! D’après Betty leur relation est très profonde. Pika lui apporte calme, amour, confiance et bonheur.

Betty tient particulièrement à remercier Marianne, Penelope et Nicolas pour le magnifique travail accompli mais aussi la Libraire Filigranes et Marc Filipson grâce à qui la Fondation I See a pu organiser une nocturne au profit de la formation de Pika.

Leur complicité saute aux yeux, et nous vous donnons rendez-vous dans quelques mois pour la certification officielle !

Courez les 20 km de Bruxelles pour les enfants déficients visuels

20 km de Bruxelles

Le 27 mai prochain se déroulera la 39e édition des 20 km de Bruxelles. Pour la 6e année consécutive Les Amis des Aveugles et Malvoyants seront de la partie.

Courez solidaires et soutenez les enfants aveugles et malvoyants

Vous souhaitez vivre cette expérience sportive et soutenir les enfants aveugles et malvoyants ? Rejoignez notre équipe ! Lorsque votre inscription sera validée (après paiement), vous aurez la possibilité de créer votre propre campagne de parrainage et d’ainsi soutenir notre action visant à offrir un stage aux enfants aveugles et malvoyants. Ce parrainage s’effectuera via la plateforme de dons en ligne DONO.BE.

Notez que les trois coureurs qui auront récolté le plus grand montant recevront une paire de chaussures de running.

Prise en charge les formalités administratives

Rejoignez-nous et invitez votre famille, vos collègues et vos amis à parrainer votre effort ! Nous nous chargeons de toutes les formalités administratives !

  • Votre inscription aux 20 km de Bruxelles
  • Votre dossard
  • Un T-shirt de course
  • Possibilité de transport collectif
  • Jour J : rafraîchissement et collation saine
  • Et un point de rassemblement proche du départ !

Courir les 20 km en tant que déficient visuel ? Oui, c’est possible !

Les personnes aveugles et malvoyantes sont également invitées à rejoindre notre équipe. Julien, malvoyant, a couru pour notre association l’année dernière. « Ce fut une expérience extraordinaire, un réel défi pour moi qui n’avais jamais couru de ma vie. Avec un bon entrainement, il est tout à fait possible de se surpasser pour réussir ce challenge. Je conseillerais aux personnes déficientes visuelles de courir accompagnées d’un guide vu le grand nombre de participants. Toutefois, c’est cette foule impressionnante qui donne les sensations les plus fortes : bruits dans les tunnels, animations sur le parcours, etc. J’ai particulièrement apprécié l’organisation et le soutien de l’équipe qui m’a aidé à dépasser mes limites. » affirme-t-il.

Une question ? Contactez s.sports-loisirs@amisdesaveugles.org.

Quel coût ?

Le prix de l’inscription est fixé à 25€ qui est à verser sur le compte BE 39 0015 3194 23 19 /  BIC : GEBABEBB avec la communication « 20km + votre nom et prénom » avant le 10/03/18. Les frais d’inscription pour les personnes déficientes visuelles sont pris en charge par l’association.

Faites-vous parrainer par votre entourage en créant votre propre campagne de parrainage et offrez un stage aux enfants aveugles et malvoyants. Les trois coureurs qui auront récolté le plus grand montant recevront une paire de chaussures de running.

Inscrivez-vous 🙂

Complétez ce formulaire pour vous pré-inscrire.

Une question ? Contactez s.sports-loisirs@amisdesaveugles.orgwww.amisdesaveugles.org